Startseite

  • Agenda

  • Journal

  • Conseil de lecture

  • Nouvelles parutions

  • Actualités

  • Festivals

Contribuer

Aimeriez-vous que votre page web apparaisse dans l’index de recherche?

Etes-vous auteur/autrice ou éditeur/éditrice ou avez-vous le projet d’un livre ou d’une publication ?

LiteraturSchweiz

Paramètres

Agenda

18 h 00
Ein (W)Ort für die Lyrik
Rudolf Bussmann, Zsuzsanna Gahse
Kulturhaus Odeon Brugg
Brugg

Agenda

18 h 00
Die Akte Zilli Reichmann. Zur Geschichte der Sinti…
Heiko Haumann
Literaturhaus Basel, Barfüssergasse
Basel

Agenda

19 h 00
Im Dialog: Jaroslav Rudiš - Meral Kureyshi
Jaroslav Rudiš, Meral Kureyshi
Aargauer Literaturhaus Lenzburg
Lenzburg

Agenda

19 h 15
MundWerk
Isa Wiss, Luca Sisera
Theater Stadelhofen
Zürich

Journal

Bookfinder: LitteratureSuisse rend hommage à la journée mondiale du livre 2016 en proposant un service bien particulier: le chercheur de livres. En cliquant six fois seulement, vous indiquez vos préférences, et le chercheur de livres trouvera le livre suisse qui vous convient. Vous pouvez consulter le chercheur de livres pour vous-même, ou pour des amis ou connaissances à qui vous souhaitez offrir un livre. Pour acheter les livres qui vous seront recommandés, vous pourrez vous rendre à la librairie de votre choix ou les commander directement en ligne, auprès de fournisseurs externes.  

Journal

Wärmespender 1: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 3

Journal

Phantasie-Erreger: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 2

Journal

Bücher versenken: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 1

Journal

Definition 1922: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 52

Journal

Lesegenuss, betäubend: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 51

Journal

Der Büchernarr als Kippfigur : Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 50

Conseil de lecture

Claudia Quadri, Une larme de porto, peut-être ?: Après son premier livre, « Lupe » (Louves, 2000 – qui faisait se côtoyer deux destins de femmes à deux époques différentes), Claudia Quadri (*1965) densifie davantage sa polyphonie narrative dans ce roman au cadre citadin (où l’on peut reconnaître Lugano) : une série de personnages au destin meurtri mais d’un humanisme invincible gravitent autour d’un bar au nom évocateur (« Il ricovero dei poeti » [Le refuge des poètes]) et d’une libraire (« Malatempora » (Les temps mauvais)) : il y a le libraire utopiste, la fille anorexique, le journaliste relégué à la rubrique du « courrier du cœur », la barmaid allemande et ses souvenirs d’enfance. Une humanité doucement rebelle, portée par les sursauts d’un héroïsme mineur ; des lignes de fuite que l’autrice observe sans le moindre cynisme, avec un style concis et empathique, composant un savant puzzle narratif au rythme presque cinématographique. Comme l’observe un personnage de ce roman émouvant, « La vie tout entière (…) est un exercice d’associations ».(Pierre Lepori, trad. par Christian Viredaz)

Conseil de lecture

Emmanuelle Houdart, Une amie pour la vie: Dans ce livre d’image vous n’allez pas seulement découvrir une belle histoire d’amitié entre deux femmes qui dure toute une vie mais aussi des illustrations étonnantes et captivantes. Chacune des deux jeunes filles est issue de son propre univers. Mais dès leur première rencontre, «elles (ne sont) plus seules au monde, et cela leur apport(e) un grand réconfort». S’ensuit une relation faite d’échange de savoirs et de présents, de partage d’expériences, de confiance et de compréhension réciproques. De moments difficiles aussi – maladies, ressemblances troublantes, rivalités… – qui perturbent et enrichissent cette relation unique. Toutes les étapes de leur vie, de la fin de leur adolescence à leur vieillesse, se déroulent dans ce livre de leur amitié et de leur parcours de femme.Il se peut bien que cette lecture ne soit pas un coup de foudre, il se peut même que vous ressentiez de l’irritation lors de sa découverte, surtout si vous ne connaissez pas l’univers singulier d’Emmanuelle Houdart – et ceci malgré la couverture jaune soleil et les couleurs intenses qui ont attiré votre attention. Mais soyez exploratrices et explorateurs ! Les grandes pages blanches contiennent peu de texte (vous y trouverez des phrases courtes, simples et émouvantes). Elles laissent beaucoup d’espace aux dessins somptueux d’Emmanuelle Houdart qui s’en retrouvent renforcés. Chaque image renferme tout un monde riche de détails – végétaux, vestimentaires, décora tifs … – appartenant à des registres divers – féerique, punk ou baroque… – et offre des milliers de choses à découvrir. L’univers un peu bizarre, étrange et élégant de cet album vous interpellera et mobilisera votre imaginaire. Un hommage à l’amitié dans ses aspects tendres, bruts et inconditionnels, à la féminité aussi !Britta Hüppe(Quelle: SIKJM)

Conseil de lecture

Bruno Steiger, Zwischen Unorten: Écrits sur une période de quinze ans, les cinquante-neuf textes (recensions, portraits et reportages) nous font découvrir le travail d'un écrivain qui s'exprime régulièrement en public en tant qu'essayiste et critique. Son propos s'articule autour de cinquante-six auteurs et artistes contemporains, que l'on retrouve facilement grâce à la table des matières et à l'index en fin d'ouvrage. Steiger est excellemment informé, et ses articles, aussi subjectifs que précisément documentés, forment une petite encyclopédie de la modernité et postmodernité radicales. L­es artistes étudiés vont d'Emily Dickinson (1830 - 1886) à Christian Zehnder (né en 1983). La citation répétée de la formule d'Adorno sur l'«effilochement des démarcations» entre les arts montre ce que Steiger – qui se désigne comme un «penseur dilettante» — veut surtout transmettre et partager avec la notion ambiguë de «lieux qui n'en sont pas»: un intérêt fondamentalement transdisciplinaire pour la littérature et l'art, qui «se situe en deçà des querelles incessantes des concepteurs de notions» et qui nous initie à l'art de lire comme un art de vivre.(Daniel Rothenbühler)

Nouvelles parutions

Kathy Zarnegin: Chaya. Roman. Weissbooks.

Nouvelles parutions

Kathy Zarnegin: Chaya. Roman. weissbooks.w.

Actualités

lit21: Feuer, Wasser, Luft und Spinne

lit21: Triangulierung des Aufklärungsdiskurses

lit21: Martin Walser: Eine große Meditation über sich selbst

lit21: BÜCHERSCHAU DES TAGES: Beredte Tintenkleckse

lit21: Das Literaturfest 2016 zieht Bilanz

Festivals

Litprom Literaturtage 2017

Lyrikfestival Basel

Bieler Gespräche