Startseite

  • Agenda

  • Journal

  • Conseil de lecture

  • Nouvelles parutions

  • Actualités

  • Festivals

Contribuer

Aimeriez-vous que votre page web apparaisse dans l’index de recherche?

Etes-vous auteur/autrice ou éditeur/éditrice ou avez-vous le projet d’un livre ou d’une publication ?

LiteraturSchweiz

Paramètres

Agenda

20-02-2017
Literatur im Foyer – Lese‘17

neuestheater.ch
Dornach

Agenda

20-02-2017
Buchvernissage «Durstig»
Martina Rutschmann
Kulturhaus Bider & Tanner
Basel

Agenda

20-02-2017
Lesung:
Stefanie Sargnagel
Kulturbetrieb Royal
Royal

Agenda

21-02-2017
Wasser unser I Dialogische Führung
Philipp Theisohn
Alpines Museum der Schweiz
Bern

Journal

Bookfinder: LitteratureSuisse rend hommage à la journée mondiale du livre 2016 en proposant un service bien particulier: le chercheur de livres. En cliquant six fois seulement, vous indiquez vos préférences, et le chercheur de livres trouvera le livre suisse qui vous convient. Vous pouvez consulter le chercheur de livres pour vous-même, ou pour des amis ou connaissances à qui vous souhaitez offrir un livre. Pour acheter les livres qui vous seront recommandés, vous pourrez vous rendre à la librairie de votre choix ou les commander directement en ligne, auprès de fournisseurs externes.  

Journal

Buch um Buch: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 7

Journal

Die Logik der heiligen Schrift: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 6

Journal

Index librorum prohibitorum: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 5

Journal

Wärmespender 2: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 4

Journal

Wärmespender 1: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 3

Journal

Phantasie-Erreger: Die bibliophile Notiz für Kalenderwoche 2

Conseil de lecture

Emmanuelle Houdart, Une amie pour la vie: Dans ce livre d’image vous n’allez pas seulement découvrir une belle histoire d’amitié entre deux femmes qui dure toute une vie mais aussi des illustrations étonnantes et captivantes. Chacune des deux jeunes filles est issue de son propre univers. Mais dès leur première rencontre, «elles (ne sont) plus seules au monde, et cela leur apport(e) un grand réconfort». S’ensuit une relation faite d’échange de savoirs et de présents, de partage d’expériences, de confiance et de compréhension réciproques. De moments difficiles aussi – maladies, ressemblances troublantes, rivalités… – qui perturbent et enrichissent cette relation unique. Toutes les étapes de leur vie, de la fin de leur adolescence à leur vieillesse, se déroulent dans ce livre de leur amitié et de leur parcours de femme.Il se peut bien que cette lecture ne soit pas un coup de foudre, il se peut même que vous ressentiez de l’irritation lors de sa découverte, surtout si vous ne connaissez pas l’univers singulier d’Emmanuelle Houdart – et ceci malgré la couverture jaune soleil et les couleurs intenses qui ont attiré votre attention. Mais soyez exploratrices et explorateurs ! Les grandes pages blanches contiennent peu de texte (vous y trouverez des phrases courtes, simples et émouvantes). Elles laissent beaucoup d’espace aux dessins somptueux d’Emmanuelle Houdart qui s’en retrouvent renforcés. Chaque image renferme tout un monde riche de détails – végétaux, vestimentaires, décora tifs … – appartenant à des registres divers – féerique, punk ou baroque… – et offre des milliers de choses à découvrir. L’univers un peu bizarre, étrange et élégant de cet album vous interpellera et mobilisera votre imaginaire. Un hommage à l’amitié dans ses aspects tendres, bruts et inconditionnels, à la féminité aussi !Britta Hüppe(Quelle: SIKJM)

Conseil de lecture

Grytzko Mascioni, La notte di Apollo: « La notte di Apollo » est un livre hors norme, comme l’affirme l’auteur lui-même. Ni roman ni essai (comme on pourrait penser en voyant l’abondant appendice qui accompagne les 22 chapitres du livre : seize images richement légendées, des comptes rendus de lectures et des références bibliographiques), mais parcours erratique dans le monde fascinant de la mythologie grecque, sur les traces antiques et modernes du dieu Apollon. La passion de Mascioni pour le sujet est évidente dans nombre de ses titres précédents (surtout dans l’attention réservée à la poétesse Sappho, d’abord comme traducteur, en 1954, puis comme biographe, en 1981, et dans son ouvrage intitulé « Lo specchio greco » [« Le miroir grec »], de 1980), et elle est garante d’une étude bien documentée, qui se libère toutefois des contraintes de la scientificité pour adopter une forme romancée. Dans ce voyage empirique à travers la Grèce, la voix du narrateur se mêle – de façon presque indiscernable – à celle du protagoniste pour raconter de façon parfois rêveuse, peut-être hallucinée, l’histoire d’un homme qui s’interroge sur son propre caractère mortel, alternant souvenir et réflexions nouvelles, pistes de lecture et dialogue à distance avec les interprétations du mythe.(Sandra Clerc, traduit par Christian Viredaz)

Conseil de lecture

Walter Weideli, La Partie d’échecs: En 1964, à l’occasion des 150 ans de l’entrée de Genève dans la Confédération, Jean Vilar mettait en scène au Grand Théâtre «Un Banquier sans visage», pièce de Walter Weideli qui égratignait la figure de Jacques Necker et déclencha une fronde sans précédent. L’affaire ferma bien des portes à son auteur, lui valant même son poste au «Journal de Genève» quelques années plus tard – Weideli y avait créé et dirigé le «Samedi littéraire». Auteur dramatique et romancier, il a aussi traduit Dürrenmatt (dont il brosse ici un portrait étonnant), Robert Walser, Ludwig Hohl, Herbert Meier et Elias Canetti. Dans ses mémoires, publiés sous le titre évocateur de «La Partie d’échecs», il retrace de façon intime mais très pudique les réussites et les revers d’une vie littéraire, les petitesses et les intrigues de son entourage, sa dépression, sa foi, l’amour de Mousse et leur exil en France en 1978, où ils vécurent dans l’ancien prieuré d’un village. Au final, c’est un regard apaisé, libéré du ressentiment, qu’il porte sur son parcours. «Une petite fée veille sur nous», conclut-il. (Anne Pitteloud, , 2011)

Nouvelles parutions

Flurin Jecker: LANZ. Nagel & Kimche.

Nouvelles parutions

Oliver Diggelmann: Maiwald. Klöpfer & Meyer.

Actualités

lit21: Der Winter, die Liebe und die Literatur – Ein Wintermärchen

lit21: Male oscuro

lit21: 40 Jahre Schreibheft

lit21: Frank-Walter Steinmeier: „Ausgang offen, würde ich sagen“

lit21: Tijan Sila – Tierchen unlimited

Festivals